III. Végétation littorale et halophile-2

IIIa. Végétation des dunes littorales

Végétation annuelle halonitrophile des laisses de mer, estrans, prés salés, ainsi que des falaises littorales (zones de nidification d’oiseaux).


12 – Cakiletea maritimae Tüxen & Preising ex Br.-Bl. & Tüxen 1952-368

  • Communautés européo- atlantiques, nord-atlantiques et baltiques.
    12.0.1Cakiletalia integrifoliae Tüxen ex Oberdorfer 1950 corr. Rivas-Martínez, Costa & Loidi 1992=3549
    Atriplex littoralis A.glabriuscula A. laciniata Cakile maritima subsp.maritima Matricaria maritima subsp. maritima Salsola
    kali subsp. kali

    • Communautés des amas de matériaux organiques en limite des prés salés, ainsi que sur estrans plus ou moins durcis et falaises.
      12.0.1.0.1 – Atriplicion littoralis Nordhagen 1940-16664-1210
    • Communautés psammophiles, des hauts de plages sur sables et graviers meubles entremêlés de débris organiques.
      12.0.1.0.2 – Atriplici laciniatae-Salsolion kali Géhu 1975=16665
      Salsola kali Atriplex laciniata Cakile maritima
  • Communautés thermophiles méditerranéennes à cantabro-atlantiques et pontiques.
    12.0.2 – Euphorbietalia peplis Tüxen 1950 nom. nud.=3550
    Euphorbia peplis (Cakile maritima) (Salsola soda)

    • Communautés psammophiles méditerranéennes à cantabro-atlantiques.
      12.0.2.0.1 – Euphorbion peplis Tüxen 1950 nom. nud.=16666

Végétation vivace, subnitrophile, des dunes vives ou des bordures maritimes sablo-graveleuses plus ou moins enrichies en matière organique.
33 – Honckenyo peploidis-Elymetea arenarii Tüxen 1966=347

  • Communautés européennes, boréoatlantiques à atlantiques.
    33.0.1 – Honckenyo peploidis-Elymetalia arenarii Tüxen 1966=3518

    • Communautés nord atlantiques à baltiques ; côtes de la Manche orientale.
      33.0.1.0.1 – Honckenyo peploidis-Elymion arenarii Tüxen 1966=16586-1220-2110-2120
    • Communautés des levées de galets et hauts de plages graveleux enrichis de laisses de mer ; de la Baltique au Golfe cantabrique.
      33.0.1.0.2 – Honckenyo latifoliae-Crambion maritimae Géhu & Géhu-Franck 1969-16587-1220

Végétation vivace pionnière des sables dunaires méditerranéenne à méditerranéo-atlantique et prépontique.
25 – Euphorbio paraliae-Ammophiletea australis Géhu & Géhu-Franck 1988 corr. Géhu in Bardat et al. 2004=338

  • Communautés des avant-dunes et dunes meubles à semi-fixées, essentiellement méditerranéennes avec irradiations prépontique et hyper-atlantique.
    25.0.1 – Ammophiletalia australis Br.-Bl. 1933=
    3501

    • Communautés cantabro-atlantiques (jusqu’en Manche orientale).
      25.0.1.0.1 – Ammophilion arenariae (Tüxen in Br.-Bl. & Tüxen 1952) Géhu 1988-16537-2110-2120

      • Communautés des dunes embryonnaires atlantiques, du Sud de l’Angleterre au Sud-Ouest de l’Espagne.
        25.0.1.0.1.1 – Agropyro boreoatlantici-Minuartienion peploidis (Tüxen in Br.-Bl. & Tüxen 1952) Géhu 1988=20732-2110
      • Communautés des dunes meubles atlantiques, du Sud de l’Angleterre au Sud-Ouest de l’Espagne.
        25.0.1.0.1.2 – Ammophilenion arenariae Géhu 1988=20733-2120
      • Communautés des dunes semi-fixées, à faible dépôt d’arènes, cantabro-atlantiques et sud médio-atlantiques.
        25.0.1.0.1.3 – Euphorbio paraliae-Festucenion arenariae Géhu (1975) 1994=20734-2120
  • Communautés méditerranéennes et méditerranéo-atlantiques.
    25.0.1.0.2 – Ammophilion australis Br.-Bl. 1921 corr. Rivas-Martínez, Costa & Izco in Rivas-Martínez, Lousã, T.E. Diáz, Fern.-Gonz. & J.C. Costa 1990=165382110 -2120

    • Communautés des hauts de plages et estrans sableux plats plus ou moins encroûtés de sel.
      25.0.1.0.2.1 – Sporobolenion arenarii Géhu 1988=20735-2110
    • Communautés des dunes embryonnaires et cordons dunaires peu alimentés en arènes.
      25.0.1.0.2.2 – Sporobolo arenarii-Elymenion farcti Géhu 1988=20736-2110
    • Communautés des dunes meubles bien alimentées en arènes.
      25.0.1.0.2.3 – Ammophilenion australis Rivas-Martínez & Géhu in Rivas-Martínez, Costa, Castroviejo & E. Valdés 1980 corr. Rivas-Martínez, Lousã, T.E. Diáz, Fern.-Gonz. & J.C. Costa 1990=20737-2120
  • Communautés des arrière-dunes méditerranéennes occidentales.
    25.0.1.0.3 – Crucianellion maritimae Rivas Goday & Rivas-Martínez 1958=16539

IIIb. Végétation des vases et rochers littoraux

Végétation de petites annuelles halophiles à subhalophiles (parfois subnitrophiles) des sols
sablo-limoneux ou graveleux, secs en été, des littoraux atlantiques et méditerranéens.

60 – Saginetea maritimae Westhoff, van Leeuwen & Adriani 1962=314

  • Communautés tardivernales ou pré-estivales, halophiles et subnitrophiles en bordure de zones momentanément inondées mais sèches en été, ou encore en micro-cuvettes perchées sur falaises, surtout méditerranéennes à irradiations atlantiques.
    Frankenietalia pulverulentae Rivas-Mart. ex Castrov. & Porta 1976=3588
    Communautés à Frankenia pulverulenta, Sphenopus divaricatus, Mesembryanthemum nodiflorum, Polypogon maritimus subsp. m., P. monspeliensis, Spergularia marina, Parapholis filiformis, Hordeum marinum.

    • Communautés des bordures inondables et des lagunes sur sables et limons sableux.
      Frankenion pulverulentae Rivas-Mart. ex Castrov. & Porta 1976-16793
      Communautés à Suaeda splendens, Spergularia diandra, Bupleurum semicompositum

      • Pelouse de pannes saumâtres s’asséchant plus ou moins fortement en été sur un substrat densément strié de vases ou recouvert d’une pellicule vaseuse, parfois sur argile salée de certains fossés.
        Junco bufonii – Chenopodietum chenopodioidis Géhu & Géhu-Franck 1984=24451-16.3 -1310-4-A2.553-B1.82-E6.13
        Chenopodium chenopodioides, Juncus bufonius.
      • Pelouse pionnière légèrement halonitrophile des vides consécutifs au surpâturage (surtout ovin) des hauts des prés salés à hémicryptophytes pâturés et piétinés, sur substrat vaseux saturé d’eau en hiver, fortement desséché et durci en été.
        Parapholido strigosae – Hordeetum marini Géhu, Caron & Bon ex Géhu & de Foucault 1978=24450-15.12 -1310-4-A2.552-E6.13
        Hordeum marinum, Parapholis strigosa, Spergularia marina, Suaeda maritima.
      • Spergularietum heldreichii Molin. & Tallon 1970=24449-15.12 -1310-4-A2.552-E6.13
        Spergularia heldreichii, Juncus hybridus, Parapholis filiformis, P. incurva, Polypogon maritimus.
      • Spergularietum marinae Molin. & Tallon 1970=24448-15.12 -1310-4-A2.552-E6.13
        Sphenopus divaricatus, Frankenia pulverulenta, Spergularia marina, Suaeda maritima, Hordeum marinum.
    • Végétation centre-méditerranéenne.
      Limonion avei Brullo 1988=16795

      • Isolepido cernuae – Saginetum maritimae Bartolo et al. 1992=24454
  • Pelouses cyrno-sardes (de répartition plus large ?) plus ou moins hygrophiles.
    Polypogonion subspathacei Gamisans 1990-16794
    Pelouses à Polypogon maritimus subsp. subspathaceus, Hordeum marinum subsp. gussoneanum, Centaurium tenuiflorum subsp. acutiflorum.

    • Pelouse subhalophile (plus éloignée de la mer que le Polypogonetum subspathacei), sur substrat temporairement humide, accueillant donc dans sa composition floristique des hygrothérophytes non ou faiblement halophiles.
      Centaurio acutiflori – Hordeetum gussoneani Gamisans 1990=24453-15.12 -1310-4-A2.552-E6.13
      Polypogon maritimus subsp. subspathaceus, Hordeum marinum subsp. gussoneanum, Centaurium tenuiflorum subsp. acutiflorum, Isolepis cernua, Juncus hybridus, Plantago coronopus.
    • Pelouse halonitrophile se développant sur terrain plat ou cuvette, près de la mer, sur sol à texture argilo à sablo-limoneuse, peu épais, temporairement humide, marquée par des influences biotiques (pâturage bovin et ovin).
      Polypogonetum subspathacei Gamisans 1990=24452
      Polypogon maritimus subsp. subspathaceus, Plantago coronopus, Parapholis incurva, Catapodium loliaceum, Sagina maritima.
  • Communautés vernales sur substrat décapé des contacts dunes/prés-salés ou sur placages arénacés des falaises en zone d’embruns.
    Saginetalia maritimae Westhoff, van Leeuwen & Adriani 1962=3587
    Communautés à Catapodium loliaceum, optimum de Sagina maritima.

    • Communautés subhalophiles principalement atlantiques, mais parfois aussi méditerranéennes.
      Saginion maritimae
      Westhoff, van Leeuwen & Adriani 1962=16791
      Communautés à Sagina maritima (optimum) ; d/Frankenietalia pulverulentae : Cerastium diffusum.

      • Végétation sur substrats aréno-limoneux séchards, en exposition pentue, chaude et ensoleillée, en contact avec une pelouse vivace aérohalophile écorchée à Armeria maritima et Daucus carota subsp. gummifer.
        Bromo ferronii – Trifolietum arvensis Géhu 2008=24438-15.13 -1310-4-A2.553
        Trifolium arvense, T. scabrum, Bromus hordeaceus subsp. ferronii, Sagina maritima, Plantago coronopus, Catapodium loliaceum.
      • Végétation sur arènes granitiques plus ou moins grossières, fortement exposée aux aspersions par les embruns, sur les falaises maritimes basses, plates à peu inclinées, en mosaïque avec une pelouse vivace écorchée à Dactylis glomerata subsp. hispanica et Helichrysum gr. italicum.
        Catapodio marini – Evacetum rotundatae Géhu et al. 1989=24439-15.13 -1310-4-A2.553
        Evax rotundata, Rumex bucephalophorus, Sagina maritima, Plantago coronopus, Catapodium loliaceum.
      • Végétation pionnière atlantique des falaises marneuses ou marno-sableuses (Kimméridgien et Portlandien) érodées par les glissements de terrain de la zone supralittorale et exposées aux embruns.
        Catapodio marini – Parapholidetum incurvae Géhu & de Foucault 1978=24434-15.13 -1310-4-A2.553
        Parapholis incurva, Plantago coronopus, Catapodium loliaceum (= C. marinum).
      • Végétation des terrasses sablo-graveleuses plus ou moins indurées ou piétinées, en situation semi-abritée de la zone supralittorale, en exposition chaude, formant une transition spatiale entre la végétation très exposée aux embruns et une végétation thérophytique interne protégée relevant potentiellement des Stipo – Trachynietea distachyae ou des Tuberarietea guttatae.
        Catapodio marini – Trifolietum scabri Géhu & de Foucault 1978=24437-15.13 -1310-4-A2.553
        Trifolium scabrum, Plantago coronopus, Bromus hordeaceus subsp. ferronii, Catapodium loliaceum (= C. marinum).
      • Pelouse de placages arénacés et sableux des falaises armoricaines en situation plus protégée que le Sagino – Catapodietum marini.
        Desmazerio marinae – Brometum ferronii Bioret 1994=24436-15.13 -1310-4-A2.553
        Bromus hordeaceus subsp. ferronii, Cochlearia danica, Sagina maritima, Catapodium loliaceum (= Desmazeria marina).
      • Hauts schorres sableux plus ou moins tassés et encroûtés, sur substrat vaso-sableux ; à Oléron, le substrat est enrichi en débris coquilliers, au contact supérieur du Frankenio laevis – Limonietum ovalifolii.
        Hymenolobo procumbentis – Saginetum maritimae Géhu et de Foucault ex de Foucault & Bioret 2010=24443-15.13 -1310-4-A2.553
        Hymenolobus procumbens, Parapholis strigosa, Sagina maritima.
      • Végétation de sols limoneux à limono-sableux, en mosaïque avec les prés salés vivaces des hauts schorres atlantiques.
        Parapholido strigosae – Saginetum maritimae Géhu 1976=24442-15.13 -1310-4-A2.553
        Sagina maritima, Parapholis strigosa, Plantago coronopus, Spergularia marina.
      • Végétation des placages arénacés et limoneux des hauts de falaises exposés à semi-exposés de la zone supralittorale, au niveau de la rupture de pente, en mosaïque ou au contact des pelouses aérohalines vivaces du Crithmo maritimi – Armerion maritimae Géhu 1973.
        Sagino maritimae – Catapodietum marini Tüxen in Tüxen & Westhoff 1963=24433-15.13 -1310-4-A2.553
        Sagina maritima, Catapodium loliaceum (= C. marinum), Cerastium diffusum, Plantago coronopus.
      • Végétation occupant de petites surfaces au sein de prés salés des Asteretea tripolii, sur substrats plus ou moins sableux.
        Sagino maritimae – Cochlearietum danicae Tüxen 19572=4432-15.13 -1310-4-A2.553
        Sagina maritima, Cochlearia danica, Plantago coronopus.
      • Sagino maritimae – Limonietum echioidis Géhu, Biondi, Géhu-Franck & Costa 1992 nom. inval.=24445
      • Végétation des placages argilo-limoneux des fonds de microcuvettes situées au sommet des falaises basses de calcaire du Maestrichien de la région de Royan, régulièrement aspergées par des paquets de mer.
        Sagino maritimae – Spergularietum marinae Bioret 2006=24444-15.13 -1310-4-A2.553
        Sagina maritima, Spergularia marina.
      • Végétation halophile des accumulations d’arènes granitiques humidifiées en hiver/début de printemps, plus ou moins enrichies en matière organique, entre les blocs, en situation semi-ombragée.
        Senecioni leucanthemifolii – Nanantheetum perpusillae Gamisans ex Biondi, Filigheddu & Farris 2001=24440-15.13 -1310-4-A2.553
        Nananthea perpusilla, Senecio transiens (= S. leucanthemifolius auct. cors.), Plantago coronopus.
      • Communauté mésophile à tendance phosphato-nitratophile, présente sur les falaises rocheuses, au niveau de sites fréquentés par les oiseaux marins nicheurs (Géhu & Géhu-Franck, 1961 : 52) et sur les sites plus ou moins eutrophisés par la surfréquentation ; elle correspond au pôle extrême de la classe vers l’eutrophisation.
        Soncho oleracei – Cochlearietum danicae Géhu & de Foucault ex de Foucault & Bioret 2010=24435-15.13 -1310-4-A2.553
        Cochlearia danica, Sonchus oleraceus, Plantago coronopus.
      • gr. à Myosurus minimus – Bupleurum tenuissimum Duvigneaud 1967=24446
      • gr. à Silene sericea – Catapodium marinum Géhu & Biondi 1994=24441
    • Végétation thermophile d’optimum est-méditerranéen, à extension centre-méditerranéenne.
      Sileno sedoidis – Catapodion loliacei de Foucault & Bioret 2010=16792
      Mesembryanthemum nodiflorum, Silene sedoides, Limonium echioides, Triplachne nitens

      • gr. à Catapodium loliaceum et Silene sedoides Géhu et al. 1992 nom. inval.=24447

Végétation pionnière annuelle des vases salées littorales ou des bassins salifères continentaux.
70 – Thero-Suaedetea splendentis Rivas-Martínez 1972=325

  • Communautés de salicornes annuelles.
    70.0.1 – Thero-Salicornietalia dolichostachyae Tüxen ex Boullet & Géhu in Bardat et al. 2004=3478
    Salicornia div. sp. Suaeda maritima

    • Communautés atlantiques (très rares en Méditerranée) des slikkes sur sol limoneux ou limono-sableux à salure proche de l’eau de mer presque constante.
      70.0.1.0.1 – Salicornion dolichostachyo-fragilis Géhu & Rivas-Martínez ex Géhu in Bardat et al. 2004=16475-1310
    • Communautés atlantiques des schorres et des niveaux les plus élevés des estrans sableux sur sol à salure très variable.
      70.0.1.0.2 – Salicornion europaeo-ramosissimae Géhu & Géhu-Franck ex Rivas-Martínez 1990=16476-1310
      Salicornia ramosissima Salicornia emerici (Suaeda maritima)
    • Communautés méditerranéennes subissant l’assèchement estival avec concentration de sel.
      70.0.1.0.3 – Salicornion patulae Géhu & Géhu-Franck ex Rivas-Martínez 1990=16477
  • Végétation des vases organiques saumâtres eutrophes et nitrophiles, ou des bourrelets littoraux organo-minéraux.
    70.0.2 – Thero-Suaedetalia splendentis Br.-Bl. & O. Bolòs 1958=3479

    • Communautés surtout méditerranéennes des laisses de mer et des vases organiques émergeant l’été.
      70.0.2.0.1 – Thero-Suaedion splendentis Br.-Bl. in Br.-Bl., Roussine & Nègre 1952=16478

Végétation pionnière vivace des vases molles salées et saumâtres, longuement inondables, amphiatlantiques.
67 – Spartinetea glabrae Tüxen in Beeftink 1962=321

  • 67.0.1 – Spartinetalia glabrae Conard 1935=3470
    • Communautés européennes.
      67.0.1.0.1 – Spartinion anglicae Géhu in Bardat et al. 2004=16460-1320

Végétation des « prés salés » atlantiques à dominance d’hémicryptophytes et des pelouses aérohalines des falaises.
9 – Asteretea tripolii Westhoff & Beeftink in Beeftink 1962=304

  • Prairies salées des côtes atlantiques européennes (cantabro- à boréoatlantiques), plus accessoirement des bassins salifères subatlantiques.
    9.0.1 – Glauco maritimae-Puccinellietalia maritimae Beeftink & Westhoff in Beeftink 1962=3436

    • Communautés salées des schorres inférieurs à moyens.
      9.0.1.0.1 – Puccinellion maritimae Christiansen 1927 nom. corr.=16367-1330-1340

      • Communautés eu- à polyhalines des bas niveaux.
        9.0.1.0.1.1 – Puccinellienion maritimae Géhu in Géhu & Géhu-Franck 1984=20663-1330
      • Communautés des atterrissements (bassins internes, intérieur des digues) atlantiques ou subatlantiques, polyhalines ou dyshalines.
        9.0.1.0.1.2 – Puccinellio maritimae-Spergularienion salinae (Beeftink 1965) Géhu & Géhu-Franck 1984=20664-1330-1340
    • Communautés des niveaux supérieurs et hauts de schorre.
      9.0.1.0.2 – Armerion maritimae Br.-Bl. & de Leeuw 1936=16368-1330-1340

      • Communautés sur sédiments limono-sableux, peu humides.
        9.0.1.0.2.1 – Festucenion littoralis (Corillion 1953) Géhu 1976=20665-1330-1340
      • Communautés sur sédiments sableux secs du littoral cantabro-atlantique.
        9.0.1.0.2.2 – Frankenio laevis-Armerienion maritimae Géhu & Géhu-Franck ex Géhu 1976=20666-1330
      • Communautés eu- à polyhalines des schorres en cuvette à ressuyage assez lent.
        9.0.1.0.2.3 – Limonio vulgaris-Plantaginenion maritimae Géhu & Géhu-Franck nom. nud.=20667-1330
    • Irradiation atlantique en milieu saumâtre des Juncetalia maritimi.
      9.0.1.0.3 – Glauco maritimae-Juncion maritimi Géhu & Géhu-Franck ex Géhu in Bardat et al. 2004=16369-1330
  • Pelouses pionnières plus ou moins chasmophytiques, aérohalines et mésophiles des falaises littorales atlantiques.
    9.0.2 – Crithmo maritimi-Armerietalia maritimae Géhu 1975=3437

    • Communautés nord-atlantiques.
      9.0.2.0.1 – Cochleario officinalis-Armerion maritimae Géhu in Géhu & Géhu-Franck 1984 nom. nud.=16370-1230
    • Communautés cantabro-atlantiques.
      9.0.2.0.2 – Crithmo maritimi-Armerion maritimae Géhu 1973 nom. nud.=16371-1230
    • Pelouses primaires et ourlets denses ou disjoints, de caractère aérohalin plus ou moins atténué, des falaises et rocailles.
      9.0.2.0.3 – Sileno maritimae-Festucion pruinosae Géhu in Bardat et al. 2004=16372

Végétation de chasmophytes pionniers, aérohalins, des falaises maritimes méditerranéennes et atlantiques.
21 – Crithmo maritimi-Staticetea Br.-Bl. in Br.-Bl., Roussine & Nègre 1952=334

  • Communautés méditerranéennes et méditerranéo-atlantiques.
    21.0.1 – Crithmo maritimi-Staticetalia Molinier 1934=3493

    • Communautés atlantiques.
      21.0.1.0.1 – Crithmo maritimi-Limonion binervosi Géhu & Géhu-Franck ex Géhu 1997=16524-1230
    • Communautés du littoral méditerranéen continental.
      21.0.1.0.2 – Crithmo maritimi-Staticion Molinier 1934=16535-1240
    • Communautés cyrno-sardes.
      21.0.1.0.3 – Erodion corsici (Gamisans & Muracciole 1984) Géhu & Biondi 1994=16536-1240

Prairies salées et saumâtres méditerranéennes.
35 – Juncetea maritimi Br.-Bl. in Br.-Bl., Roussine & Nègre 1952=349

  • Communautés méditerranéennes et méditerranéo-atlantiques.
    35.0.1 – Juncetalia maritimi Br.-Bl. ex Horvatić 1934=3522

    • Communautés très humides.
      35.0.1.0.1 – Juncion maritimi Br.-Bl. ex Horvatić 1934=16595-1410-6420

      • Communautés de prés salés des zones à fort marnage saumâtre.
        35.0.1.0.1.1 – Puccinellienion festuciformis (Géhu & Scoppola in Géhu, Scoppola, Caniglia, Marchiori & Géhu-Franck 1984) Géhu & Biondi 1995 nom. nud.=20755-1410
      • Communautés des dépressions longuement inondables d’eau saumâtre.
        35.0.1.0.1.2 – Juncenion maritimi Géhu & Biondi ex Géhu in Bardat et al. 2004=20756-1410
      • Communautés saumâtres, plus ou moins imprégnées d’eau douce phréatique.
        35.0.1.0.1.3 – Puccinellio festuciformis-Caricenion extensae Géhu & Biondi 1995 nom. nud.=20757-1410
    • Communautés des bordures subhumides et subnitrophiles des sansouires.
      35.0.1.0.2 – Halo-Artemision coerulescentis Pignatti 1953=16596-1410
    • Communautés des bordures extrêmes (entre dunes et lagunes) sur sol sablo-graveleux, plus ou moins organique, humide l’hiver, sec et dur l’été.
      35.0.1.0.3 – Plantaginion crassifoliae Br.-Bl. in Br.-Bl., Roussine & Nègre 1952=16597

Végétation crassulescente à dominance d echaméphytes ou nanophanérophytes, des sols salés et « sansouires » méditerranéo-atlantiques à saharo-sindiennes.
63 – Salicornietea fruticosae Br.-Bl. & Tüxen ex A. Bolòs & O. Bolòs in A. Bolòs 1950=317

  • Communautés méditerranéennes et méditerranéo-atlantiques.
    63.0.1 – Salicornietalia fruticosae Br.-Bl. 1933=3460

    • Communautés des schorres eu-halins cantabro-atlantiques à atlantiques.
      63.0.1.0.1 – Halimionion portulacoidis Géhu 1976=16432-1330
    • Communautés des sansouires littorales eu- et perhalines méditerranéennes à méditerranéo-atlantiques.
      63.0.1.0.2 – Salicornion fruticosae Br.-Bl. 1933=16433-1420

      • Communautés prostrées, redressées, des niveaux moyens très humides ou inondables l’hiver mais séchant l’été, eu- à perhalins.
        63.0.1.0.2.1 – Sarcocornienion alpini Rivas-Martínez, Lousã, T.E. Diáz, Fern.-Gonz. & J.C. Costa 1990=20702-1420
      • Communautés dressées, des niveaux moyens à supérieurs, sur sols frais ou humides eu- à polyhalins.
        63.0.1.0.2.2 – Arthrocnemenion fruticosi Rivas-Martínez in Rivas-Martínez, Costa, Castroviejo & E. Valdés 1980=20703-1420
      • Communautés des niveaux élevés, hypersalés et fortement desséchés l’été.
        63.0.1.0.2.3 – Arthrocnemenion glauci (Rivas-Martínez & Costa 1984) Géhu & Géhu-Franck 1984=20704-1420
      • Communautés des bordures de sansouires légèrement enrichies en matière organique.
        63.0.1.0.2.4 – Suaedenion verae Rivas-Martínez, Lousã, T.E. Diáz, Fern.-Gonz. & J.C. Costa 1990=20705-1420
  • Communautés du littoral et des bassins salifères endorrhéiques, sur sol perhalin à efflorescences salines, peu ou non inondé et très séchard ; surtout Espagne et Afrique du Nord.
    63.0.2 – Limonietalia Br.-Bl. & O. Bolòs 1958=3461

    • Communautés littorales nord-ouest méditerranéennes.
      63.0.2.0.1 – Limonion confusi (Br.-Bl. 1933) Rivas-Martínez & Costa 1984=16434-1510
    • Communautés des niveaux les plus élevés des sansouires méditerranéennes occidentales, eu- halines et thermophiles, sur sol assez grossier.
      63.0.2.0.2 – Limoniastrion monopetali Pignatti 1953-16435-1420